La ferme Bellonte dans le JT de 13h sur TF1

Rate this post

Retrouvez un petit reportage sur la ferme Bellonte dans journal d’Anne-Claire Coudray au 13h de TF1 (Dimanche 22 décembre 2013). Et ce n’est pas la première fois que TF1 nous fait l’éloge de notre AOP favori, souvenez-vous au GAEC des Monts-Dore.

Au lendemain du 1er jour de l’hiver TF1 a choisit de partir en Auvergne et de mettre à l’honneur le Massif du Sancy.
Après quelques chiffres sur le Massif et ses stations de skis, le reportage commence avec le Buron d’Etienne et sa recette de la truffade, il se poursuit avec la production du Saint-Nectaire à la Ferme Bellonte et se termine sur les eaux millénaires du Lac Pavin.

Si vous ne souhaitez pas revoir l’intégralité du reportage mais uniquement le passage sur la Ferme Bellonte alors rendez-vous directement à 2 minutes et 50 secondes.

La visite du GAEC

On y découvre la salle de traite avec Carla, Dora, Paquerette, Pépita, Baguette… Vient ensuite la salle de transformation du lait en fromage, la visite se termine dans les caves de Saint-Julien, là où le Saint-Nectaire fermier s’affine et prend tous ses arômes depuis 10 générations de Bellonte !

En bonus la commanderie du Saint-Nectaire vous dévoile son astuce pour apprécier au mieux le fromage éponyme : La plaquer contre son palet pour en apprécier sa saveur délicate !

Les autres sujets abordés dans ce ZoomIn

Deux tables au menu : La première prône l’authentique, la deuxième le gastronomique…

Le buron d’Etienne

Situé au col de la Croix Saint-Robert le buron est un lieu d’accueil pour les randonneurs, ancienne habitation et étable il devient aujourd’hui refuge. Avec sa table pour se restaurer autour d’une bonne truffade, il est aussi doté d’un petit dortoir pour passer la nuit au chaud avant de repartir le lendemain.

Le Lac Pavin

Un lac d’origine volcanique vieux de 6000 ans et un hôtel restaurant qui vous propose de découvrir dans ses assiettes l’un de ses trésor : L’omble Chevalier.

Cela peut-il vous intéresser ?

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *