VN:F [1.9.22_1171]
Etoilez cet article ! 😉
La note des internautes : 4.8/5 (5 avis)

Le terroir auvergnat est riche de son Saint Nectaire, pour protéger ce met d’exception il est désormais contrôlé et dispose d’une appellation d’origine protégée. Au cœur du Massif Central entre le Puy de Dôme et le Cantal c’est ici qu’a lieu toute la production d’AOP.

Produit et affiné dans la zone où le taux d’humidité est le plus élevé du département. En effet ce fromage nécessite un climat spécifique, aussi bien pour l’hydratation des champs avant le pâturage que pour l’atmosphère durant l’affinage.

Le St Nectaire un fromage qui est fabriqué dans une zone très restreinte , d’où l’AOP.

Produit du terroir

Sa recette nécessite plusieurs étapes, d’abord caillé puis pressé le fromage est un issu d’un lait de provenance spécifique.

69 communes qui produisent du Saint Nectaire AOP, en zone de montagne pour la majorité on les trouve aussi dans la région des Dômes du Cézallier et du Cantal.

Zone agrée du Puy de Dôme

Situé dans le Sud Ouest du département (63) la zone AOP se décompose de la manière suivante :

  • Canton de Besse en Chandesse
  • Canton de la Tour d’Auvergne
  • Quatre communes du canton de Tauves
  • Six communes du canton de Rochefort
  • Sept communes du canton de Champeix
  • Dix communes du canton d’Ardes sur Couze
  • Cinq communes du canton de Saint Amant

Zone agrée du Cantal

Dans le nord du département (15) l’AOP nous vient des sites suivants :

  • Canton des champs
  • Canton de Condat
  • Six communes du canton d’Allanche + la ville Allanche même

Voir le site du Syndicat du fromage Saint Nectaire AOC.

Une appellation d'origine contrôlée et protégée, 4.8 sur 5 moyenne calculée sur 5 votants